Politique
publié le 7 janvier 2013
Gabon : Échec de la tentative du Coup d’État, arrestation des mutins
vendredi 4 janvier 2019,

Le porte-parole du gouvernement gabonais a annoncé la fin de la tentative de coup d’Etat et l’arrestation des mutins.

« La situation est sous contrôle et l’ordre sera complètement rétabli », a déclaré Guy-Bertrand Mapangou, ministre gabonais de la Communication et porte-parole du gouvernement.

La mutinerie n’aura duré que quelques heures.

Un assaut a été lancé par les éléments du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) contre les mutins qui ont investi la télévision nationale et annoncé l’installation d’un conseil d’Etat à la tête du Gabon.

Les mutins ont dénoncé la confiscation du pouvoir par le clan Bongo.

A la tête du mouvement, le lieutenant Kelly Ondo Obiang de la garde Républicaine, ancien élève de l’Efa de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire. Il se présentait comme le président du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon.

En fuite, au moment de l’intrusion à la maison de la radio, il aurait déshabillé un des techniciens pour se déguiser en civil.

Assez rapidement, l’Union africaine a « fermement » condamné la tentative de coup d’Etat.

© Klinklin.info - Mentions légales | Contacts | Régie Publicitaire

Journal d'information en ligne, Klinklin.info offre à ses visiteurs un panorama complet de l'actualité. Découvrez chaque jour toute l'info en direct (de la politique à l'économie en passant par le sport et la santé) sur Klinklin.info, le site de news leader de la presse togolaise en ligne.