Politique
Publié le 8 mars 2018
La coalition de l’opposition togolaise annule ses marches prévues la semaine prochaine
lundi 5 mars 2018,

La coalition de l’opposition togolaise annule ses marches prévues la semaine prochaine. C’était une demande du médiateur de la crise, le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, qui a justement reçu, mardi 7 mars, les représentants de l’opposition à Accra.

Les opposants demandent la suspension du processus électoral en cours au Togo. Ils ont le sentiment d’avoir été compris par le médiateur ghanéen et ils acceptent d’attendre une semaine avant une éventuelle reprise des marches.

« Nous avons été reçus par Nana Akufo-Addo. Il nous a compris, mais il nous a dit : écoutez, donnez-moi une semaine pour prendre langue avec le gouvernement et régler cette affaire-là ; je suis d’accord avec vous qu’on ne peut pas accepter une préparation unilatérale des élections. Alors sur cette demande-là que nous avons trouvée tout à fait raisonnable, dans la mesure où on ne nous interdisait pas du tout de manifester, nous avons jugé utile de faire cette concession en reportant nos manifestations d’une semaine pour faciliter la tâche au président Nana Akufo-Addo qui s’est offert pour nous aider à trouver une solution à notre crise », explique Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition.

Aucune date n’a encore été annoncée pour la reprise du dialogue.

Source : Rfi

© Klinklin.info - Mentions légales | Contacts | Régie Publicitaire

Journal d'information en ligne, Klinklin.info offre à ses visiteurs un panorama complet de l'actualité. Découvrez chaque jour toute l'info en direct (de la politique à l'économie en passant par le sport et la santé) sur Klinklin.info, le site de news leader de la presse togolaise en ligne.