Politique
Démenti des violences à Kparatao et restriction des manifestations de l’opposition à l’intérieur
mercredi 7 mars 2018,

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, a démenti ce mercredi à Lomé des informations selon lesquelles des violences sont survenues à Kparatao, le village natal de Tikpi Atchadam, le leader du parti PNP. Par ailleurs, Yark a réitéré l’interdiction des manifestations de l’opposition dans des villes de l’intérieur du pays comme Sokodé, Bafilo et Mango.

Pour l’essentiel de sa rencontre avec la presse nationale tant qu’internationale, le ministre Yark qui avait à ses côtés son collège de la Communication Guy Madjé Lorenzo, a attesté que « dans la nuit du 24 au 25 Février, il n’y a rien eu à Kparatao ». Il a plutôt mis en cause un jeune de Kparatao qui a fait passer la rumeur sur les réseaux.

Pour les manifestations annoncées par la coalition de l’opposition pour la semaine prochaine, le ministre de la Sécurité a rappelé l’interdiction de marches qui pèse sur les villes de Sokodé, Bafilo et Mango. Il a motivé l’interdiction par le fait que « armes sont dans la nature » dans ces localités et qu’elles représentent une source d’insécurité pour la population.

Sur les informations faisant état de siège dans les villes de Mango, Bafilo et Sokodé, le ministre Yark a rassuré que les populations des localités concernées sont heureuses sans les marches de l’opposition.

Rappelons qu’en rapport avec le démenti du ministre Yark, la coalition de l’opposition togolaise a mis au point le lundi dernier que « dans la nuit du samedi 24 au Dimanche 25 Février, des militaires ont passé à tabac les populations de Kparatao, village d’origine du président du PNP ».

© Klinklin.info - Mentions légales | Contacts | Régie Publicitaire

Journal d'information en ligne, Klinklin.info offre à ses visiteurs un panorama complet de l'actualité. Découvrez chaque jour toute l'info en direct (de la politique à l'économie en passant par le sport et la santé) sur Klinklin.info, le site de news leader de la presse togolaise en ligne.